Les 3 plans numériques et télécoms de la France du futur

la France du futurLe ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron, a présenté lundi 18 mai ses dix plans pour la France industrielle de demain. Parmi ces dix plans – un concentré des 34 plans pour la Nouvelle France industrielle d’Arnaud Monterbourg – trois concernent le numérique et les télécoms : “Economie des données”, “Objets intelligents” et “Confiance numérique”. L’appellation “Economie des données” regroupe le big data et le cloud computing notamment. Les objectifs ? Faire grandir les entreprises à l’international et créer 137 000 emplois d’ici 2020. Le terme “Objets intelligents” englobe la robotique, les objets connectés, la réalité augmentée, les services sans contact et les textiles innovants. Huit millions de clients en paiement mobile sont attendus, avec comme clé de voûte la relocalisation de la production française. Le plan “Confiance numérique”, lui, comprend plusieurs plans dont cybersécurité, nanoélectronique, systèmes embarqués, et souveraineté télécoms. En cours, un appel à projet de la Commission européenne dans le cadre du Partenariat Public Privé européen sur la 5G et un autre sur la radio mobile professionnelle en 4G afin d’offrir un service mobile haut débit pour l’armée, les forces de l’ordre et la sécurité civile en intervention.

Festival web2day : une programmation résolument tournée hors des frontières pour l’édition 2015

Access MBAUne partie du voile se lève ! Parmi la centaine d’intervenants de renom attendue cette année : Paul Duan (LE « data scientist » super-star du moment), Renaud Visage, co-fondateur & CTO d’Eventbrite, Jens Lapinski, Directeur de l’accélérateur Techstars de Berlin ou encore Kevin Abosch, photographe irlandais réputé, fondateur de Kwikdesk…

C’était fortement pressenti, c’est désormais acté. Le Web2Day tendance 2015 proposera à ses futurs visiteurs un plateau résolument « international » avec des speakers de renommée nationale ou mondiale venant des 4 coins du Monde : Allemagne, Brésil, Canada, Etats-Unis, Suisse mais aussi Togo, Irlande… Et ce, alors même que les organisateurs de la manifestation prévoient déjà d’autres surprises…

Quant au programme des 130 conférences, débats, workshops organisés tout au long des 3 jours, il s’articulera autour des 5 grandes thématiques suivantes :

– entrepreneuriat (startup, financement, accélérateur…),
– expertise métier (échange de bonnes pratiques),
– internet of everything (objets connectés, e-santé…),
– innovation responsable (« green », économie collaborative, politiques numériques & territoire),
– un plus impertinent « What the fuck? » (regroupant des sujets prospectifs, décalés, sociétaux…).

S’il est rapidement devenu une des références du genre dans l’Hexagone (et aujourd’hui l’un des événements emblématiques de la Frenchtech), c’est justement parce que le web2day a su trouver, depuis sa 1ère édition, un juste équilibre entre des intervenants prestigieux et une programmation hétéroclite, voire parfois « décalée », afin d’intéresser tous ses publics : entrepreneurs, développeurs, communicants, UX designers, professionnels du web et du numérique, technophiles, étudiants, journalistes, blogueurs, institutionnels, etc…

Preuve de son succès, le festival connaît une croissance en hausse continue depuis ses débuts (+25 % chaque année). L’édition 2014 ayant rassemblé 1 850 festivaliers (visiteurs uniques) et plus de 8 000 « viewers » (en streaming).

Magali Olivier, organisatrice de l’événement explique : « Avec 20 000 emplois dans le numérique, une « Cantine » réunissant plus de 12 000 personnes sur l’année, est-il encore besoin de rappeler que Nantes possède un des écosystèmes les plus dynamiques de France en matière d’innovation web ? Quant à l’événement web2day, il se veut un lieu d’échange, de partage et de débat entre tous ces acteurs, sur les principaux enjeux « numériques » du moment. »

A noter qu’en marge de cette programmation, le web2day accueille également :

– un concours international de startups (« Le global challenge») afin de faciliter le lien entre la cinquantaine de jeunes pousses retenues à cette occasion et les fonds d’investissements présents à Nantes, pour le concours,
– une Tech Zone,
– un showroom sur lequel seront présentés toute une panoplie d’objets connectés.

Enfin, le web2day propose différentes festivités le « web2night » (soirées « VIP », « Web is industry », « soirée dead2day ») pour networker, découvrir Nantes ou faciliter la rencontre entre tous les participants.

A propos du Web2Day

Le Web2day offre un condensé des dernières tendances et des meilleures pratiques en matière d’innovation. A l’occasion de différentes conférences, workshops, showroom, concours de startups, soirées, tous les professionnels du numérique de France et de partout ailleurs en Europe, se retrouvent, pendant 3 jours, pour « faire le plein » de nouveautés, d’inspiration et de rencontres.

Pour cette édition, ce sont plus de 2 300 passionnés de nouvelles technologies (entrepreneurs, sponsors, professionnels du web et du numérique, technophiles, étudiants, journalistes, blogueurs,…) et plus de 130 speakers de renoms qui sont attendus en juin prochain.

A l’initiative de ce festival organisé chaque année depuis 2009 à Nantes, labellisée « Métropole French Tech » depuis novembre 2014, Atlantic 2.0 fédère aujourd’hui plus de 270 entreprises du web et de l’innovation numérique des Pays de la Loire. L’association anime en outre la Cantine numérique de Nantes où plus de 150 événements sont organisés chaque année. Accélérateur de projets, Atlantic 2.0 travaille en collaboration avec les acteurs économiques locaux afin de faire émerger des idées nouvelles sur le territoire et faire de Nantes et sa région the « coolest place to grow. »

Plus d’informations : www.web2day.co, www.atlantic2.org & www.cantine-nantes.org.

Télécoms : trois métiers au top !

3 déboutrois métiers au top Ingénieur réseaux et télécoms

Le travail de l’ingénieur réseaux et télécoms comporte différents aspects : recherche, production, installation, prospection commerciale. En recherche, il travaille sur la performance des systèmes de communication (téléphonie fixe ou mobile, fibre optique, Internet…). Il est également amené à créer des équipements et des services pour différentes applications.En production, il supervise la fabrication de matériel et manage des équipes.Enfin, il met en place des réseaux de communication dans l’entreprise et les adapte.Si vous choisissez d’œuvrer pour un opérateur ou une SSII, vous pourrez également occuper la fonction d’ingénieur d’affaires et ferez du commercial.Pour exercer le métier d’ingénieur réseaux et télécoms, un Bac +5 est requis (école d’ingénieurs généralistes ou télécoms, Master électronique à l’université…).

Technicien réseaux et télécoms

Le métier de technicien réseaux est accessible à partir du Bac (Bac Pro systèmes électroniques numériques par exemple), d’un Bac +2 (BTS systèmes électroniques, DUT génie électrique et informatique industrielle) voire d’un Bac +3 (Licences professionnelles spécialisées).Tout dépend des missions que vous souhaiterez exercer et de votre expérience.La mission principale du technicien réseau est d’installer les systèmes de communication d’une entreprise, de faire des liens entre l’analogique et le numérique et de gérer la maintenance du réseau informatique.C’est donc avant tout un poste opérationnel, qui exige de maîtriser les systèmes d’exploitation et les langages informatiques.Le métier demande beaucoup de disponibilité, parfois même le week-end ou la nuit, notamment quand la maintenance se fait à distance.

Développeur d’applications mobiles

Concevoir une application, l’adapter à un site web ou l’optimiser à partir d’un cahier des charges bien précis : voilà le travail du développeur d’applications mobiles.Pour ce faire, il doit créer des programmes informatiques en assurant la partie algorithmique et de calcul pour le traitement des données.Au vu des multiples contraintes rencontrées, ce professionnel doit faire de nombreux tests avant de rendre sa copie.Métier de passionné, il peut s’exercer à partir d’un niveau Bac +2 (BTS ou DUT informatique) ou Bac +3. Si vous souhaitez évoluer, l’idéal est de faire un Bac +5 en ingénierie du logiciel, par exemple.Boom des nouvelles technologies oblige, les développeurs les plus recherchés sont ceux qui maîtrisent le plus de plateformes différentes (mobile, tablette…)

Best Of Web 2015 : retrouvez les meilleurs talks de l’année le 5 juin

Best Of Web 2015 Grâce aux nouvelles plateformes web comme meetup.com, des communautés nouvelles ou existantes peuvent se retrouver et organiser des événements réguliers. C’est d’autant plus vrai chez les professionnels du web qui ont créé de nombreux groupes parlant des derniers Frameworks Javascript, des API REST, de CSS et de Design. Ces meetups proposent toute l’année des conférences de qualité animées par des développeurs anonymes dans l’écosystème web où se cotoient développeurs chevronnés, consultants en freelance, étudiants et contributeurs open-source. Tellement d’événements ont lieu qu’il devient compliqué de pouvoir y assister, les rencontres se déroulant le soir en dehors des heures de travail.

Meet Up Best Of Web
Huit groupes meetups ont donc décidé de se fédérer et de proposer un “Best Of Web” où le meilleur de leurs conférences sera rejoué sur une journée. Ces groupes portent sur des technologies variées du monde du web :

● AngularJS-Paris
● Backbone Paris
● Paris WebComponents
● EmberJs Paris
● Node.js Paris
● PhoneGap Paris
● D3.js Paris
● Paris JS

Les conférences qui ont été retenues comme “Best Of” sont déjà annoncées sur le site officiel de l’événement http://bestofweb.paris/ et le programme s’annonce très varié. Citons par exemple l’utilisation d’ES6 avec Angular par Douglas Duteil, une présentation de Polymer par Martin Gorner ou un panorama de l’écosystème REST par Virginie Bardales.

Mais ce n’est pas tout : de nouvelles présentations transverses seront choisies grâce au call for paper ouvert à la communauté.

Best Of Web se déroulera le 5 juin 2015 à la Grande Crypte (Paris 16e) où 500 participants sont attendus.

L’ambition des organisateurs est de proposer l’événement communautaire de l’année, participatif, sur un modèle différent de celui des conférences classiques où seules des stars du développement viennent s’exprimer. Cela sera à coup sûr le rassemblement d’une population de développeurs souvent expérimentés, toujours passionnés ayant en commun leur attachement aux technologies du web.

Informations pratiques

Site: http://bestofweb.paris/

Twitter: https://twitter.com/bestofweb2015

Email: bestofweb2015@gmail.com

Télécoms : 3 débouchés pour les chercheurs

3 débouchés pour les chercheurs

L’innovation est un point fort de l’économie des télécoms. En tant qu’ingénieur de recherche, certaines portes vous sont grandes ouvertes.

Les services recherche et développement Constructeurs, opérateurs, équipementiers possèdent leur propre service recherches et développement. Leur but ? Concevoir et évaluer des solutions techniques et informatiques pour développer de nouveaux produits ou de nouvelles méthodes. Les nouvelles technologies (cloud, téléphonie mobile…) ont bouleversé le secteur, entraînant de nouveaux besoins : sécurité, business intelligence, ergonomie… Un champ d’investigation infini ! Les grandes institutions Les grands établissements publics de recherche emploient régulièrement des chercheurs pour travailler sur des projets nationaux et internationaux. L’IDEST (Institut du Droit de l’Espace et des Télécommunications), par exemple, a obtenu des contrats de recherche avec le CNES (Centre National d’Etudes Spatiales), l’Etat de Singapour et avec des entreprises privées comme Airbus. N’hésitez pas à contacter des institutions qui semblent parfois plus éloignées du secteur des télécoms mais en lien avec les nouvelles technologies, comme l’Ina (Institut national de l’audiovisuel), qui a des besoins en termes d’indexation numérique par exemple. L’enseignement Vous avez des talents de pédagogue et souhaitez partager votre temps entre l’enseignement et la recherche ? Le métier d’enseignant-chercheur est peut-être fait pour vous. Les écoles privées et les universités recrutent au sein de différents départements : réseaux et services, logiciels, signal et image… En plus de vos activités de recherche et d’enseignement, vous pourrez suivre les brevets, participer à des conférences, rédigerez des publications. Dans les écoles privées, vous aurez à choisir entre la filière professorale ou la filière études, plus proche de la carrière académique universitaire.

Avec le nouvel élan que Talan a insufflé chez StepInfo, profitez de la multiplicité des postes à pourvoir pour booster vos opportunités de carrière

StepInfo a récemment rejoint le groupe Talan pour contribuer au développement de Talan Labs ; une unité opérationnelle chargée de concevoir et développer des solutions personnalisées pour accompagner, de manière agile, la transformation digitale des clients.
Nous recherchons donc toujours à intégrer des profils techniques, mais maintenant des postes plus fonctionnels sont également à pourvoir. Dans ce cadre, Talan organise un évènement recrutement et vous invite le jeudi 21 mai 2015 à 18h30 (cf les détails ci-dessous).

Profitez-en pour venir découvrir StepInfo, le Groupe Talan, et nos nombreuses opportunités de carrière ! Inscrivez-vous ici : www.talan.fr/outdoor/

Décrochez votre nouvel emploi lors de l’évènement TALAN vous invite au Stade Jean Bouin Jeudi 21 mai 2015 à 18h30

 Talan

Rejoignez-nous Jeudi 21 mai pour une soirée exclusive TALAN Outdoor au Stade Jean Bouin – Paris 16.
Cet événement est une occasion unique pour vous de mieux connaitre StepInfo et le Groupe TALAN : notre vision, nos valeurs et nos ambitions. Venez rencontrer dans un cadre convivial, les dirigeants et profitez-en également pour échanger avec nos managers, nos collaborateurs et vos anciens camarades de promo.

Etes-vous prêt(e) à découvrir votre dreamjob ?
INGÉNIEUR DÉVELOPPEMENT JEE INGÉNIEUR DÉVELOPPEMENT ANDROID
DÉVELOPPEUR APPLICATIONS WEB FULL STACK (FRONT & BACK-END)
ARCHITECTE FONCTIONNEL CONFIRMÉ
ARCHITECTE TECHNIQUE
CHEF DE PROJET ECOMMERCE
CHEF DE PROJET TECHNIQUE EXPÉRIMENTÉ
SCRUM MASTER

Mais aussi:
CONSULTANT AMOA SI CONFIRMÉ
CONSULTANT SENIOR MOA MÉTIER – FINANCE DE MARCHÉ
PMO
CONSULTANT SENIOR EN MANAGEMENT ET EN ORGANISATION
INGÉNIEUR DE PRODUCTION – FINANCE DE MARCHÉ

Vous êtes JEUNE DIPLOME ou DEBUTANT des postes sont également ouverts pour vous. Des joueurs de l’équipe du Stade Français seront présents et vous feront découvrir les coulisses de leur Stade. Vous aurez également la possibilité de gagner des places pour les prochains matchs, bonne chance à tous!

Une inscription préalable est OBLIGATOIRE : Je m’inscris maintenant L’entrée dans le stade est soumise à présentation du carton d’invitation qui sera envoyé suite à un premier contact téléphonique Nous serions ravis de vous rencontrer !


Informations Pratiques :
Découvrez TALAN sur www.talan.fr
Découvrez StepInfo sur www.stepinfo.fr
Stade Jean Bouin : 20-40 Avenue du Général Sarrail, Paris 16

« Notre point fort est notre spécialisation sur les technologies Java »

StepInfo, spécialiste du Java/J2EE, est aujourd’hui un acteur de référence dans la communauté Java. Une force que nous explique Sophie Leroy, chargée de recrutement.

StepinfoUn mot sur StepInfo ?
StepInfo est une société de conseil totalement spécialisée sur les technologies Java/JEE. Elle s’engage au quotidien auprès de ses clients grands comptes dans la réalisation de projets IT d’envergure, dans tous secteurs d’activité et sur Paris/Ile-de-France.

Sur quels types de projets travaillez-vous ?
Nous poursuivons un objectif qualitatif dans nos missions et intervenons en management d’équipes, agilité, lead architecte, architecte, team leader, conception et développement d’applications. Tous nos projets sont bien sûr en Java J2EE, avec des technologies innovantes comme le Big Data, AngularJS, Devops, Android, etc.

Recrutez-vous des jeunes diplômés ?
Nous sommes ouverts aux profils juniors (jeunes diplômés ayant une première expérience de stage ou d’alternance) dans le cadre de projets au forfait ; en effet cet environnement de travail nous permet de mieux les accompagner et de les faire monter en compétence rapidement.
Pour les projets en mode régie, nous privilégions les consultants expérimentés (au moins 2 ans d’expérience en Java/JEE).

Comment attirez-vous les candidats sur ce marché pénurique ?
Notre point fort est notre spécialisation sur les technologies Java. Cela nous permet de recruter sur profil, et de pouvoir garantir à nos consultants des missions restant toujours sur ce même axe technologique.
En plus de nos missions, nous proposons à nos consultants un suivi et un accompagnement RH et commercial leur permettant de mener à bien leurs objectifs de carrière.
Notre politique de formation (en interne et à l’externe, incluant notamment le financement des Certifications Java) nous permet aussi de faire la différence et d’attirer les profils les plus prometteurs.
Notre objectif est de regrouper les meilleurs consultants Java et de pouvoir partager avec eux nos ambitions, notre expertise, de l’actualité sur nos métiers, le développement et quelques geekeries !

Participez-vous à l’événement Devoxx* ?
Nous sommes présents chaque année sur Devoxx depuis qu’il a été importé en France en 2012, en tant que sponsor Gold, et finançons les places aux consultants StepInfo souhaitant y participer. Cet événement incontournable des acteurs du Java permet de faciliter la rencontre entre les consultants, les conférenciers et les sociétés qui y sont présentes.
L’occasion pour nous d’échanger avec d’autres collaborateurs, d’élargir notre réseau de contacts et de mieux faire connaître StepInfo.

Quelles sont vos perspectives de développement ?
StepInfo a récemment rejoint le groupe Talan pour contribuer au développement de Talan Labs ; une unité opérationnelle chargée de concevoir et développer des solutions personnalisées pour accompagner, de manière agile, la transformation digitale des clients.

Talan Labs rassemble des expertises technologiques complémentaires afin de fournir une offre complète couvrant les domaines du développement (Java/J2EE…), des approches projets (Agile, Devops…), du Big Data, de l’UX, de l’Internet des objets, de la mobilité et du Cloud.
Ce positionnement va nous permettre d’élargir nos perspectives de développement et d’intégrer une cinquantaine de consultants juniors et/ou experts dans ce domaine.

Retrouvez toutes les offres de StepInfo

* La dernière édition de Devoxx s’est déroulée du 8 au 10 avril 2015 au Palais des Congrès.

IT : près de 200 milliers de postes d’ici 2022

200 milliers de postesLe rapport du commissariat général à la stratégie sur le marché de l’emploi est encourageant… En tout cas pour les métiers de l’IT. D’ici 2022, 191 000 postes seraient à pourvoir dans le secteur de l’informatique, du numérique, des télécoms… Soit 3,1 % des effectifs de la profession au niveau national. Parmi ces postes, 110 000 seraient issus de créations nettes, 81 000 de départs à la retraite. Dans l’informatique, le nombre de créations d’emplois devrait encore croître de 1,8 % par an (1,5 % en situation de crise), particulièrement chez les ingénieurs (+ 2,3 %) et les techniciens (+ 1,1 %). En revanche, pour les employés et les opérateurs IT, la situation est moins rose, avec une baisse de 0,1 %. Le rapport identifie les éléments favorables à ce développement : le big data et les technologies SMAC (Social, Mobile, Analytique, Cloud). Au-delà de l’expertise technique, la gestion de projet et l’accompagnement du changement sont les compétences les plus recherchées, avec un niveau de diplôme toujours plus élevé. Les ingénieurs connaissent d’ailleurs deux fois moins le chômage que les autres catégories professionnelles (5 % contre 12 % pour les techniciens et 13 % pour les employés).